Everlis

Critiques des films à l'affiche

211 messages dans ce sujet

B'jour, alors, plutôt que de faire un topic par film, je me suis dis qu'on pourrait ici faire nos critiques à chaque nouvelle sortie. Ici, il n'est pas question d'avis si vous n'avez rien vu.

Bref, j'ai vu Pirates des caraïbes 3 hier , mwa.

Pas la peine de tourner en rond avec un bon plan et tout ça hein, j'ai la flème, je vais seulement dire ce que j'aime et ce que j'aime pas. Il y a quelques spoilers mais sans réels importances.

Les moins:

- Bon, premier point évident, si on a pas très bien suivi les deux autres épisodes, on capte rien. Aucune bribes de résumé n'est proposé, c'est dommage, ça restreint le public.

- On nous fait disparaître très vite une figure anthologique, à savoir le Kraken. ça tue le perso principal à la fin du 2, et ça se retrouve échoué sur une plage on ne sait comment, pour des raisons qui laissent à désirer. L'acteur Chow Yun-Fat, que l'on voyait tenir un grand rôle (Il est sur l'affiche et tout ...) est tué au milieu du film aussi, ça, ça fait vraiment chier. Je ne parle même pas de l'Ex-Gouverneur et de Nerrington.

- La jeune Swan commence à gaver, je la préférais en princesse bien sage.

- Le film est long et, même si le temps n'est pas gâché, les deux premières heures sont pas très prenantes. Expetées une scène à laquelle je vous suggère d'être attentif: Jack et les autres qui tentent de retourner volontairement le Pearl. Pour ne pas vous louper et la savourer, je vous le dis: Cette scène se trouve peu de temps après la récupération de Jack.

- Y a vraiment des clichets monstres, beaucoup de choses sont prévisibles.

- La scène post-générique qui fait douter d'une possible suite et qui est en plus, très très très vieillote.

Les plus:

- Les musiques. (Bon l'ennui, c'est que les plus belles sont pendant les meilleures scènes d'action, difficile de se concentrer sur les deux.)

- Il n'y a pas vraiment de personnage principal. Tout le monde a son propre plan, et chaque personnage enchaîne les coup bas.

- Le duo Rush / Deep tue, j'en dis pas plus, vous verrez.

- Visuellement, on prend une bonne claque. (Et au cinéma, c'est quand même un des facteurs les plus importants.)

- Bon, y a un point du scénario qui réserve une belle surprise quand même, je dis pas que c'est génial mais au moins, ça surprend.

Spoiler important: Will qui devient le nouveau Davy Jones.

- Une bataille finale qui clot en beauté l'aventure. Je ne veux pas dire mais rien que pour ça, faites le déplacement, c'est du lourd.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Zodiac :

Génialissime.

Les critiques de thriller ne sont pas trop mon fort alors je vais faire bref et simple. De plus, le film repose sur une recherche archi-documentée de l'affaire et ne connaissant pas moi-même les tenants du truc, je ne vais pas jouer le journaliste.

Le film est violent. C'est du Fincher, et les scènes malsaines de Seven s'allient ici à l'intensité d'un Fight Club. Alors oui, on reste parfois scotché sur son fauteuil. Mais là n'est pas le seul point positif du film. La réalisation est extraordinaire, mi-docu, mi-fiction thriller, les scènes s'enchaînent pendant 2h30 sans qu'on puisse se rendre réellement compte que les minutes filent à toute vitesse [bon oké, on pèche au bout de 2h et on jette un discret regard aux aiguilles]. Les 3 acteurs suivent le bal et balancent des interprétations de grande classe. La composition musicale accompagne parfaitement le tout, boostant l'intrigue quand nécessaire.

Bref, vive Fincher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis en partie d'accord avec toi sur certains points pour Pirates des Caraïbes 3

mais pour certains, je suis à contresens, genre les musiques ou encore le role de Elisabeth Swann. Mauis le 3 n'est qu'à la cheville du premier opus. et c'est bien parti pour un quatrième en plus...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est souvent le problème des films qui s'étalent jusqu'à l'écoeurement sur 3/4/5 volets, en général on préfère la fraicheur du premier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pas nécessairement, y'a des contre-exemple facile, comme Harry potter, ou Star Wars....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pas nécessairement, y'a des contre-exemple facile, comme Harry potter, ou Star Wars....

en parlen d'harry pot-de-fleure :44: j ai tj critique cet film pour les grafic :50: snob du film

:14: mais bo harry podefleure a l ecole des jardigner c nul :22:

€dit Sharingan : Le vérificateur Orthographique est ton ami =D

Attention à l'orthographe merci [ qui ça soit lisible au moins , le sms c'est banni ]

Modifié par Sharingan
Orthographe [ 2e fois ]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pas nécessairement, y'a des contre-exemple facile, comme Harry potter, ou Star Wars....

...pardon?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens faire la critique d'un film que j'ai vu hier soir...Goal...

Santiago , un jeune latino vivant dans les quartiers pauvres de Los Angeles , passioné de foot , va gravir les echellons et jouer dans l'équipe d'Angleterre de New Castle.

Ce film dégage une émotion hors du commun , la relation entre Santiago et son père est tout bonnement formidable , voir un jeune partir de rien et arrivé a la gloire juste grâce à ses jambes fait grimper l'émotion durant tout le film...

Il m'a fait tiré une belle larme...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pas nécessairement, y'a des contre-exemple facile, comme Harry potter, ou Star Wars....

Euh pour Harry Potter je vais juste dire que je trouve les films de moins en moins pires, mais de là à dire qu'ils sont biens...(enfin j'ai quand même disons apprécié le quatre)

Par contre pour Star Wars je ne suis pas, mais alors pas du tout d'accord avec toi!

L'idée de montrer comment le petit Anakin est devenu le grand méchant Dark Vador était bien trouvée, et disons que les scénarios des films collaient bien avec cette idée(pas d'incohérences à ma connaissance) mais ce qui aurait pu être un chef d'oeuvre a, à mon avis, été un peu(je pèse mes mots) baclé. Un exemple facile dans le troisième film la tentative de manipulation de Palpatine sur Anakin est beaucoup trop évidente, "Je ne comprend vraiment pas pourquoi le Conseil ne t'a pas choisi pour cette mission, tu me semble être le plus qualifié pour la mener à bien" ne me semble pas vraiment plus subtile que "Rejoins moi dans le Côté Obscur de la Force!"

PS:Enfin, c'est mon avis...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai vu transformers moi je l'ai bien aimé avec de bons effets spéciaux de belles transformation ...

( ouai mon 100 éme messages !! )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hier soir sur TF1 , y'avait "Ma Femme est une actrice" avec Yvan Attal et Charlotte Gainsbourg.

Ce film représente à lui seul la connerie Française... -_-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi hier soir j'ai regardé " scout toujours " avec jerard guniot. c'etait marrant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ya quelques jours j'ai regardé Citizen Kane (oui ok ça date pas d'hier xD) j'ai trouvé ça très bon (un beau noir et blanc et de bons plans pour l'époque) et avec une très belle fin.

Je comprends pourquoi beaucoup disent que c'est un chef d'oeuvre même si ça reste selon moi un avis très subjectif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[HS: Je sais je vais avoir l'air d'une chiante alors que je suis pas modo ou rien, mais bon j'm'en fous. Si je me trompe pas, le titre du topic c'est 'Critiques pour films', et chez moi ça veut dire critique dans le sens critique de cinéma, et pas juste " ah j'ai vu ce film c'était trop nul", ou au contraire, "j'ai vu truc c'était super". S'il vous plait, expliquez un peu ce que vous avez aimé, ou pas, dans le film afin de donner une idée aux autres. Et peut-être leur donner envie d'aller voir le dit-film, ou à l'inverse, l'éviter XD

Fin de la paranthèse.]

Attention spoilers pour ceux qui n'ont pas encore vu le film!!!

Récemment j'ai vu Resident Evil: Extinction (si je me plante pas dans le titre du film) Enfin le dernier quoi. J'en avais entendu parler, disant que c'était le meilleur des trois films et pour tout avouer je suis un peu déçue =/

Je ne dirais pas que le film est nul, mais au vu de tout ce que j'avais entendu je m'attendais à mieux.

D'accord les effets spéciaux sont toujours aussi bien, les zombies toujours aussi moches et puants, mais ça s'arrête la.

Pour passer un bon moment c'est pas mal, mais bon sans plus.

Puis le truc avec les pouvoirs d'Alice, ça vient d'où?

J'pensais qu'elle avait un truc avec les ordis, mais elle manipule le feu avec les corbeaux Oo

J'avoue cette scène était bien faite, ça en jetait un max, mais voila quoi.

Puis la fin, je sais pas je trouve ça trop cliché. Le scientifique qui se transforme en gros monstre horrible, et la fille qui sauve le monde...

Bon après y en a peut-être qui ont adoré, c'est chacun ses gouts aussi. Mais quitte à choisir, je préferais encore le 1 ou le 2, ou carrément 28 jours plus tard*__* (d'ailleurs faut que je voie la suite de celui la XD)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai été agréablement surpris par la suite de 28 jours plus tard(28 semaine plus tard en l'occurence), je pensais vraiment qu'il allait se planter ou tomber dans la facilité au niveau scénar, mais non le film est tout aussi excellent que le premier (peut-être un poil moins bien et encore)l'histoire rebondit parfaitement avec une maitrise totale du scénar, bref je vais pas vous spoiler mais on est agréablment surpris surtout si on accroche à l'ambiance que déguage ce film. Ceci dit on retrouve les éléments qui nous on fait apprécier le première épisode, avec toujours une profondre critique de l'armée et cette aspect "réaliste" qui fait la qualité du film et le place un pied au dessus des films du même genre comme Resident Evil ou autres films de zombie. Dès le debut on nous met en stress pour nous remettre dans le bain avec les émotions qui nous avait fait apprécier le première épisode.

Bref à voir absolument.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc , moi aussi je suis venue pour faire la critique d'un film. Ce film c est Big Mamma . Bon vous me direz " Ouais , mais c'est un film pour enfant, c est chiant! , ben je vous dirai "Ouais c est un film pour enfant, mais c'est génail".

D'abord ce que j'ai aimé aussi:

-c est la façon de parler de big mamma. Les plus jeunes ne comprendront pas, mais quand on comprend, c est assez marrant et pas pour les enfants de 3 ans non plus.

- L'histoire n'est pas mauvaise.

-La naiveté de la femme du travesti ( ben wai, si on réfléchit xD) m'a bien fait rire.

-La personnalité des enfnats et comment Big Mamma réagit ( exemple: le petit qui se jette de son lit de deux metres de haut...).

Ce qui m'a déplut :

- Big Mamma sur la plage. Je n'ai plus rien mangé pendant 5 minutes...

- Que personne ne devine plus tot qui est véritablment qui est Big Mamma ( référence au 1er) ( Probleme de scénario ? )

J'ai aussi regardé le film des Infiltrés mais je ne le dit pas aujourd'hui ( la flemme...).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Big mamma c'est trop marrant !

J'ai le 2 mais pas le 1 ...

J'ai une critique(plutot des critiques) pour Pirates des Caraibes 3 :

-Trop bien

-Très bonne musique

-Bons acteurs

-Géniales les bastons

-marrant

Voilà !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Wall-E

Une fable émouvante et percutante. Le meilleur film d'animation de ces dix dernières années. Le meilleur film de SF de ces dix dernières années. Pixar réinvente le cinéma d'animation avec ce film à 75% muet. Un message écologique prévisible mais tellement fort. Des plans de toute beauté. Une qualité époustouflante. J'en suis ressorti dévasté. Un chef d'oeuvre. LE chef d'oeuvre. Faut que je publie une critique constructive sur mon blog dès que possible. Foncez le voir si vous ne l'avez pas encore fait...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J"ai vu recemment Batman : the dark night je l'ai trouver vraiment genial, moi qui m'a'ttendait a voir un truc comme la B.D. Ben non j'ai etait vraiment agreablement surpris par ce film,j'ai trouver que le joker a était vraiment bien jouer, pour jouer un rôle pareil fallait le faire, le scénario est vraiment bien penser, pour ce qu'ils s'agit des musiques je pense qu'elles ont du être réussi puisque lorsqu'on ne se souvient pas des musiques de film c'est qu'elles le sont ^_^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

The Dark Knight

Depuis le temps qu'on l'attendait celui-la , il est enfin arrivé et mon dieu , ça déboite tout.

Entre les scènes d'action à couper le souffle et un scénario en béton.

Aucune once d'ennui ne se laisse entrevoir , avec un Heath Ledger percutant dans son rôle de Joker complètement barré et psychopathe et Christian Bale toujours aussi à l'aise dans son rôle de Batman , le film ne laisse pas de temps pour se rendre compte de ce qui nous arrive.

Durant tout le film , on a cette petite tension en nous , limite malsaine , qui nous pousse à apprécier le personnage du Joker , on sait d'avance que cette homme a toujours un atout dans son jeu et qu'il se battra jusqu'au bout , toutes les scènes ou il apparait nous marque , mais c'est après un second (voir un troisième) visionnage que l'on s'aperçoit du talent d'Heath Ledger .

Le personnage d'Harvey Dent est émouvant dans son rôle de Procureur prêt à tout pour sauver Gotham de la pègre , durant tout le film , on se surprend à s'attacher nous aussi à ce personnage et à espérer que son combat arrivera à bon terme.

Malheureusement c'est dans un Gotham encore en proie à la pègre que le film commence , le Joker n'a qu'un seul but , mettre la ville à feu et à sang , allant jusqu'a pousser certains personnages à bout.

Batman reste fidèle au personnage qui a été présenté dans Begins , fidèle à ses valeurs , mais néanmoins un conflit reste toujours dans ce film , Wayne est Batman et cet aspect de sa personnalité prend le dessus.

La relation entre Wayne , Batman et Dent est complexe et pour saisir la portée du film , il faut compris le vis à vis de Wayne par rapport à Dent , comment Wayne voit l'avenir avec Dent aux commandes.

Le seul mauvais point que l'on peut accorder au film est très certainement le "torchage" de certains personnages comme Scarecrow qui ont été traités vraiment à la va-vite , contrairement à Gordon (Oldman est vraiment la surprise du film à mes yeux avec Dent) , ou encore Joker.

Le film pourra paraitre long pour la personne qui connait à peine Batman , mais elle saura s'y retrouver , après tout , on aime ou on aime pas.

Bref la vision très encrée dans le réel de Batman par Christopher Nolan porte toujours ses fruits , The Dark Knight enterre à lui seul beaucoup de films de super héros , seul Spider-Man 2 peut encore prétendre être au même niveau que The Dark Knight.

Scénario : 9/10

FX: 8/10

Acteurs: 9/10

Note Générale : 9/10

(J'enlève 1 point car la perfection n'existe pas et pour les quelques longueurs qui ne se remarquent pas , ainsi que le torchage de certains personnages.)

Petit conseil : Voyez le VO. =D

BON FILM.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The Dark Knight

Depuis le temps qu'on l'attendait celui-la , il est enfin arrivé et mon dieu , ça déboite tout.

Entre les scènes d'action à couper le souffle et un scénario en béton.

Aucune once d'ennui ne se laisse entrevoir , avec un Heath Ledger percutant dans son rôle de Joker complètement barré et psychopathe et Christian Bale toujours aussi à l'aise dans son rôle de Batman , le film ne laisse pas de temps pour se rendre compte de ce qui nous arrive.

Durant tout le film , on a cette petite tension en nous , limite malsaine , qui nous pousse à apprécier le personnage du Joker , on sait d'avance que cette homme a toujours un atout dans son jeu et qu'il se battra jusqu'au bout , toutes les scènes ou il apparait nous marque , mais c'est après un second (voir un troisième) visionnage que l'on s'aperçoit du talent d'Heath Ledger .

Le personnage d'Harvey Dent est émouvant dans son rôle de Procureur prêt à tout pour sauver Gotham de la pègre , durant tout le film , on se surprend à s'attacher nous aussi à ce personnage et à espérer que son combat arrivera à bon terme.

Malheureusement c'est dans un Gotham encore en proie à la pègre que le film commence , le Joker n'a qu'un seul but , mettre la ville à feu et à sang , allant jusqu'a pousser certains personnages à bout.

Batman reste fidèle au personnage qui a été présenté dans Begins , fidèle à ses valeurs , mais néanmoins un conflit reste toujours dans ce film , Wayne est Batman et cet aspect de sa personnalité prend le dessus.

La relation entre Wayne , Batman et Dent est complexe et pour saisir la portée du film , il faut compris le vis à vis de Wayne par rapport à Dent , comment Wayne voit l'avenir avec Dent aux commandes.

Le seul mauvais point que l'on peut accorder au film est très certainement le "torchage" de certains personnages comme Scarecrow qui ont été traités vraiment à la va-vite , contrairement à Gordon (Oldman est vraiment la surprise du film à mes yeux avec Dent) , ou encore Joker.

Le film pourra paraitre long pour la personne qui connait à peine Batman , mais elle saura s'y retrouver , après tout , on aime ou on aime pas.

Bref la vision très encrée dans le réel de Batman par Christopher Nolan porte toujours ses fruits , The Dark Knight enterre à lui seul beaucoup de films de super héros , seul Spider-Man 2 peut encore prétendre être au même niveau que The Dark Knight.

Scénario : 9/10

FX: 8/10

Acteurs: 9/10

Note Générale : 9/10

(J'enlève 1 point car la perfection n'existe pas et pour les quelques longueurs qui ne se remarquent pas , ainsi que le torchage de certains personnages.)

Petit conseil : Voyez le VO. =D

BON FILM.

j'aurai pas pus mieux expliquer bravo =)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'en ai un peu marre que les gens parlent de "torchages de persos" alors qu'on sait très bien qu'ils veulent dire "Torchage de Scarecrow".

Torchage il n'y a pas eu pour moi, puisqu'il est là depuis le premier volet, prenez le comme une continuité, c'est comme ça que la série à été pensé.

Moi, la première chose qui m'est venu à l'esprit en voyant ça, c'était pas "Putain, il l'a eu trop vite, c'est naze", mais bel et bien "Enfin il l'a chopé celui-là."

Ce point mis à part, je rejoins à peu près l'avis de 7th. (Vive le coté amateur de la critique par contre, hein. Quand on se permet de foutre des notes, on doit assurer derrière, mec ! :nerd:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Volt, Star malgré lui, est le dernier Disney sortie sur grand écran le 7 février dernier.

Synopsis :

Volt est un chien, mais pas n'importe lequel puisqu'il est le héros, en compagnie de sa maitresse, d'un feuilleton télévisé destiné aux jeunes enfants et produit sur les grands plateaux Hollywoodiens. Doté de super pouvoirs, d'épisodes en épisodes, il sauve la petite de tous les danger, tandis que celle-ci poursuit inlassablement, avec son fidèle compagnon, les malfaiteurs ayant enlevés son père, éminent scientifique.

Tout ceci serait d'une commune mesure affligeante si un petit détail ne venait pas pimenter un peu le tout : Volt a toujours était préservé de l'extérieur en toutes circonstances depuis le début du tournage, et par conséquent, vu que personne ne lui a jamais expliqué la vérité, il est absolument et intimement convaincu que tous ses pouvoirs, sont... vrais !

Toutefois, cela n'aurait sans doute jamais posé problème si, un jour où la tournure de la série fait disparaitre sa protégée, enlevée par les "méchants", ne l'avait pas rendu incontrôlable à tel point qu'échappant au staff, l'animal se retrouve empaqueté dans un colis, direction New York, à l'autre bout du pays, à la rencontre du monde réel...

Bande annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cm...ilm=132846.html

Avis :

Je dois avouer que la bande annonce m'avait assez plu, mais je restais réservée gardant à l'esprit qu'en général, les bandes annonces sont rarement faite pour déplaire, étant donnée qu'elle sont quand même montée en théorie avec le meilleur d'un film afin d'attirer les foules.

Pourtant, après vision des 1h35 qui constituent le titre, force me fut de constater que le film en était bien à la hauteur, et ce n'est pas peu dire.

La première chose évidente à en dire, c'est que c'est un concentré d'humour du début à la fin, parsemé de ci de là de quelques moments de tendresse. Du pure Disney en somme, d'aucun diront, et c'est probablement pour cela qu'il plaira au plus grand nombre.

La firme serait bien bête de couper les fils qui l'accroche si bien au succès. ;)

Mais ce ne sont ni l'histoire rondement menée, ni Volt - même si on a très envie de se laisser emporter par son instinct d'enfant pour en avoir un pareil à caresser, le poil des animaux étant un élément du film particulièrement bien rendu - qui m'ont le plus captivée.

Ce sont plutôt les personnages secondaires que sont la chatte Mitaine (ben ouais, comme les moufles XD) et le hamster Rhino.

Ce dernier, tout d'abord, est un concentré de bonne humeur et surtout l'exemple type du simplet par excellence, considérant chaque chose qu'il voit comme la réalité, ou plutôt comme sa réalité puisque il ne conçoit pas le monde autrement que par cette dernière.

Littéralement enfermé dans sa bulle, la vie morne et ennuyeuse qu'il vivait avant de rencontrer son héros et la chatte qui l'accompagne l'a emprisonnée dans une vie qu'il fuit sans s'en rendre compte, si bien que même mis face aux faits, il est parfaitement incapable de reconnaître la différence entre le rêve et le réalité. Volt (à la TV) est devenu son monde et rien d'autre ne compte parce que rien d'autre n'est aussi intéressant, trépident, que le rêve, surtout quand l'imaginaire en fait une vérité presque palpable, aussi dangereux que cela puisse être. Et cela suffit au petit rongeur.

A l'inverse, Mitaine n'a pas eu droit à une belle vie tranquille, si bien que cela l'a rendue amère et terriblement cynique, voir même un peu froide, face aux évènements et aux gens.

Elément rationnel du petit groupe, par excellence, elle tente par tous les moyens de ramener les deux rêveurs à la réalité de la vie, certes bien moins agréable et enchanteresse, certes plus douloureuse aussi, mais possédant malgré tout ses petites joies, plus précieuses que toutes parce que justement rares et difficiles à obtenir.

Ainsi, tandis que les deux rêveurs prendront, grâce à elle, peu à peu pied dans la vie ; en leur apprenant la vie, elle perdra peu à peu de son amertume, jusqu'à peut être retrouver un jour la confiance qui lui a été volée.

Au final, contrairement à ce que l'on pourrait penser de prime abord, loin de ne se limiter qu'au rôle de divertissement pour enfant, Volt est un film à double sens, menant les plus jeunes au plaisir et les plus âgé à réfléchir. Du pur Disney diront ceux qui ont l'habitude de regarder les histoires de la firme sous les deux angles, et moi je dis tant mieux ! =D

Je le recommande donc chaudement à tous, cerveaux ou pas, quelque soit la façon dont vous irez le voir, ce ne sera qu'un moment de bonheur, sauf si bien sûr vous n'avez jamais aimé l'univers Disney, mais je ne crois pas que nous seront nombreux ici ! :lol:

Il y aurait encore beaucoup à dire, mais je vais m'arrêter là, parce que sinon, ce sera plus un post mais un roman... -_-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mince j'avais pas vu ce topic :angry:

Je vais devoir me rattraper

Je vais commencer par un film de ma série favorite

Titre: SAW (Décadence)

Réalisation: James Want

Acteur principal: Tobin Bell

Sortie: 2004 (et ouais sa date)

Synopsis:

Le docteur Gordon et Adam se réveillent enchainner aux murs d'une salle de bain lugubre, ils ne se connaissent pas mais ils savent que l'un doit tuer l'autre et que l'autre doit survivre, l'un à six heures pour tueur l'autre sinon sa famille et lui mourrons. Ils sont en fait tester par un maitre dans l'art de prévoir les réaction humaine...

Critique:

Au départ j'ai pas vraiment accrocher mais au fur et à mesure que le film avance ont se rend compte de la compléxitée de l'histoire

Certains verons ce film comme un simple film d'horreur mais moi je vois plus ça comme la réalitée derrière un masque ou une leçon de vie

Les nombreux flash back permettent de mieux comprendre ce que sont réellement les personnages et de se rendre compte qu'ils sont en fait tous relier

D'un coter l'image du tueur psychopathe et sadique et de l'autre un homme essayant de changer le monde à sa manière

Au delà du sang et la douleur se cache un message, une vérité que nombre de personnes ont oublier

Le twist final étant particulièrement bien orchestrer par la musique "Hello Zep" créer par Charle Clouser ainsi que le personnage de John Kramer dont la profondeur est très bien rendu par Tobin Bell

Bref un de mes films préférer que je ne me lasse jamais de regarder encore et encore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites